AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR LIVE YOUR LIFE!
OUVERTURE LE 13/05/2012
NOUS RECHERCHONS ACTUELLEMENT IAN SOMERHALDER, CANDICE ACCOLA, DARREN CRISS..
FORUM OPTIMISÉ SOUS MOZILLA FIREFOX
MANGEZ DU NUTELLA, YEAAAH!
N'hésitez pas à vous inscrire, à poser des questions ou à demander un partenariat Smile

Partagez | 
 

 On n'échappe jamais à son passé ϟ alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anastasia R. Stevens

Without passion, we'd be truly dead.

avatar

▷ Hiboux envoyés : 45
▷ Réputation : 0

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   Lun 18 Juin - 11:17

On n'échappe jamais à son passé
Alek & Anastasia.



Courant dans les couloirs de l'hôpital, je n'avais qu'une idée en tête mettre le plus de distance possible entre Caleb et moi. Je me fichais pas mal de ce qu'allait penser mes collègues, mes amis ou bien même les patients. Entrant dans la chambre qui était normalement réservée aux internes qui travaillent de nuit, je refermais la porte délicatement avant de partir me réfugier dernière les lits simples pour y verser toutes les larmes de mon corps. Je n'arrêtais pas de revoir encore et encore la même scène, il était là couché dans un lit d'hôpital le bras bandé suite à une griffure de loup-garou. Je revoyais son regard de pervers, son air supérieur et son rire perfide lorsqu'il me demanda si c'était une fille ou un garçon. Comment avait-il put venir me hanter à nouveau. J'avais bousillé ma vie à cause de lui, j'avais abandonné mon bébé, car j'étais trop jeune pour l'assumer et qu'il ne voulait pas en entendre parler. Il aurait mieux fait de mourir durant son attaque, pleurant à gros sanglot, recroquevillais sur moi-même, j'entendis la porte s'ouvrir. M'essuyant les yeux d'un revers de main, je disais d'une voix fébrile « Cette pièce est déjà prise désolé ! »

© Mzlle Alice.



you kow nothing, jon snow
La vie avait continué après, la vie continue toujours. Elle te donne des raisons de pleurer et des raisons de rire. C'est une personne, la vie, une personne qu'il faut prendre comme partenaire. Entrer dans sa valse, dans ses tourbillons, parfois elle te fait boire la tasse et tu crois que tu vas mourir et puis elle t'attrape par les cheveux et te dépose plus loin.. ©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alek B. Miller

avatar

▷ Hiboux envoyés : 108
▷ Réputation : 0

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.: Hum... célibataire sans être vraiment libre...
▷ disponibilité.: Dispo ! Dispo ! dispoooo *-*

MessageSujet: Re: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   Lun 18 Juin - 15:10


Tu sais l'amour c'est pas toujours... Ce n'est pas toujours suffisant.
{The last song}

« Cette pièce est déjà prise désolée ! »

Refermant doucement la porte derrière lui, Alek prit la décision d’entrer quand même. Il avait assisté à toute la scène et se doutait bien que son amie devait aller au plus mal. Il avait d’ailleurs abandonné l’horrible Caleb sur place pour la rejoindre. Loin de se douter de ce par quoi elle était passée si jeune, il l’avait souvent taquinée depuis qu’ils se connaissaient ; mais aujourd’hui, il comptait bien être là pour la consoler.

Quand il pensait qu’il s’était battu pour le soigner, s’il avait su qui il était… Il lui aurait fait bouffer son oreiller, ou alors il l’aurait assommé avant de le balancer par la fenêtre pour ne pas qu’il puisse blesser Ana’. Mais non, il avait été assez idiot pour l’appeler et la mettre devant ce tortionnaire. Rien qu’en la voyant se raidir sur place il avait compris. Mais le pire avait été sa question perfide et l’impact qu’elle avait eu sur la jeune femme. Rien qu’à son attitude, n’importe qui aurait compris. Alle avait été enceinte et elle avait du faire un choix difficile. Il ignorait juste lequel, si elle avait choisi d’avorter, l’adoption ou même l’abandon…
Secouant la tête dans un soupire, il chercha la jeune femme du regard. Cachées derrières les lits des internes, elle ressemblait à une petite poupée fragile. Attendri, il la rejoignit directement et vint s’asseoir juste à côté d’elle, lui passant un bras autour des épaules avec douceur en la serrant contre lui.

« Ana… Respire… ça va aller… Il n’en vaut pas la peine… »

Caressant doucement ses cheveux, il la berça légèrement contre lui. Il ignorait tout de cet homme mais à voir dans quel état il la mettait, il le trouvait déjà monstrueux. Et si Anastasia en avait besoin, il voulait bien retourner dans la chambre et refaire le visage à ce garçon. Tant pis pour le règlement, il passerait de médicomage à casseur en moins d’une seconde. Faire pleurer une femme c’était déjà quelque chose qu’il ne pouvait pas supporter. Mais quand la femme en question était une amie et que l’homme qui la faisait pleurer le faisait avec autant de suffisance, il y avait de quoi se mettre à sa hauteur. Et qui sait, donner raison à ceux qui le considéraient comme un bad boy ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia R. Stevens

Without passion, we'd be truly dead.

avatar

▷ Hiboux envoyés : 45
▷ Réputation : 0

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   Lun 18 Juin - 16:48

On n'échappe jamais à son passé
Alek & Anastasia.



La porte se referma l'espace d'une seconde je pensais que la personne qui avait désiré entré dans ce dortoir était repartie. Seulement des bruits de ne pas retentir, ils venaient dans ma direction. Machinalement mon coeur se mit à battre à tout rompre et si c'était Caleb, non, non je ne voulais pas. La tête entre les jambes je tentais de me ressaisir. Jamais je ne pourrais y pardonner ce qu'il m'avait fait...

Un soupir rompit la monotonie de mes sanglots avant de s'asseoir à côté de moi et de me prendre dans ses bras. Au départ, je m'étais raidie jusqu'à que je reconnaisse la voix, c'était celle d'Alek il me disait de respirer que tout aller bien se passer et qu'il n'en valait pas la peine. M'essuyant une nouvelle fois les yeux je me laissais aller dans ses bras en disant d'une voix brisée. « Tu te trompes Alek, je ne l'aime pas et je sais qu'il n'en vaut pas la peine. Mais pourquoi il est revenu ? J'ai déménagé, changé de numéro, de travail, comment est-ce qu'il m'a retrouvé ? »

Bercée par les caresses d'Alek je sentais mes sanglots s'apaisaient. Merde j'avais été en perpétuelle duel avec lui durant des années et maintenant j'étais là à pleurer comme une gamine à cause de son patient. Malgré la honte que je ressentais je n'arrivais pas à m'enfuir. Sa présence me rassurait.

© Mzlle Alice.



you kow nothing, jon snow
La vie avait continué après, la vie continue toujours. Elle te donne des raisons de pleurer et des raisons de rire. C'est une personne, la vie, une personne qu'il faut prendre comme partenaire. Entrer dans sa valse, dans ses tourbillons, parfois elle te fait boire la tasse et tu crois que tu vas mourir et puis elle t'attrape par les cheveux et te dépose plus loin.. ©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alek B. Miller

avatar

▷ Hiboux envoyés : 108
▷ Réputation : 0

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.: Hum... célibataire sans être vraiment libre...
▷ disponibilité.: Dispo ! Dispo ! dispoooo *-*

MessageSujet: Re: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   Lun 25 Juin - 10:54


« ohana » signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
{Lilo & Stitch}

La sentant se détendre dans ses bras, Alek fut rassuré de voir qu’elle ne le repoussait pas. Il n’avait pas toujours été très amis, préférant être en constante compétition. Mais ce genre de chagrin n’était pas sans conséquence et il ne voulait pas la laisser seule pour vivre ça. Il ne savait que trop bien ce que c’était que d’être seul pour faire face à sa douleur et ça n’apportait que très rarement de bonnes solutions…

« Tu te trompes Alek, je ne l'aime pas et je sais qu'il n'en vaut pas la peine. Mais pourquoi il est revenu ? J'ai déménagé, changé de numéro, de travail, comment est-ce qu'il m'a retrouvé ? »

En faite, elle avait fuit l’autre crétin ? Il avait bien compris que tous les deux avaient eu une histoire ensemble et même plus. Mais, il n’avait pas imaginé que c’était à ce point. Et malgré toute sa bonne volonté, il ne possédait pas les réponses aux questions d’Anastasia. Grimaçant tristement, il se contenta de hocher la tête en prenant le temps de réfléchir à ce qu’il pourrait répondre à la belle blonde.

« Je ne sais pas… Mais il ne pourra plus rien te faire. »

Glissant le bout des doigts sur sa joue, il rattrapa ses larmes avec douceur. Il n’aimait pas la voir pleurer et si elle l’acceptait, il l’aiderait à passer ces durs moments. Il n’aimait pas la voir pleurer, ça lui donnait juste envie de se lever, de retourner dans la chambre pour hurler sur ce patient idiot.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia R. Stevens

Without passion, we'd be truly dead.

avatar

▷ Hiboux envoyés : 45
▷ Réputation : 0

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   Lun 25 Juin - 11:37

On n'échappe jamais à son passé
Alek & Anastasia.




Je n'attendais pas de réponse à ma question. Le seul qui pourrait m'en donner se trouvait aux urgences. «Je ne sais pas... Mais il ne pourra plus rien te faire. » Mon coeur eut un raté après qu'il eu fini de prononcer sa phrase. Que voulait-il dire par là ? Caleb allait mourir ? Alek rattrapa mes larmes en une caresse. Je ne pouvais pas m'en empêcher, il fallait que je sache. Levant mes grands yeux gris vers lui, je demandai d'une voix que je désirais normale « Il va mourir ? C'était une griffure de loup-garou n'est-ce pas ? Ca veut dire que c'est ce qu'il va devenir ? Quand est-ce qu'il va partir de l'hôpital ? »

Ma soudaine inquiétude, me fit rire, décidément je ne changerais jamais. Il fallait d'une parole pour que je recommence à oublier tout ce qu'il m'avait fait subir. Le regard d'Alek qui était tinté d'inquiétude mais également de colère m'étudiait. Sans vraiment savoir pourquoi je passais une main tremblante dans mes cheveux blonds avant de rétablir la vérité. « Il n'a pas toujours était comme ça... Avant il était beau, gentil, je ne suis pas vraiment sûr qu'il m'aimait, mais il me protégeait et une partie de lui me rappelait mon père ça me suffisait puis j'étais jeune... Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas que tu le juges à cause de ce qu'il a l'air, c'est un co*nard fini, mais il reste un patient. ».


Spoiler:
 

© Mzlle Alice.



you kow nothing, jon snow
La vie avait continué après, la vie continue toujours. Elle te donne des raisons de pleurer et des raisons de rire. C'est une personne, la vie, une personne qu'il faut prendre comme partenaire. Entrer dans sa valse, dans ses tourbillons, parfois elle te fait boire la tasse et tu crois que tu vas mourir et puis elle t'attrape par les cheveux et te dépose plus loin.. ©PEPPERLAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On n'échappe jamais à son passé ϟ alek   

Revenir en haut Aller en bas
 

On n'échappe jamais à son passé ϟ alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand le présent m'échappe et que le passé me traque [PV:Damon]
» Le passé, l’avenir, ces deux moitiés de vie dont l’une dit jamais et l’autre dit toujours. [PV Nami]
» - Rêve d'un passé à jamais révolu -
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
૪ LIVE YOUR LIFE. :: 03. BRIGHTWALL, MY HOME. :: ㄨ gillywed avenue :: Brightwall General Hospital-