AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR LIVE YOUR LIFE!
OUVERTURE LE 13/05/2012
NOUS RECHERCHONS ACTUELLEMENT IAN SOMERHALDER, CANDICE ACCOLA, DARREN CRISS..
FORUM OPTIMISÉ SOUS MOZILLA FIREFOX
MANGEZ DU NUTELLA, YEAAAH!
N'hésitez pas à vous inscrire, à poser des questions ou à demander un partenariat Smile

Partagez | 
 

  draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Birdie-Roxanne Wesley

avatar

▷ Hiboux envoyés : 545
▷ Réputation : 7
▷ Âge du personnage : 19
▷ Localisation : Dans ton lit?
▷ Humeur : Dégoûtée.

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Jeu 17 Mai - 22:09

Birdie-Roxanne Wesley
- featuring Blake Lively -
Nom ▷ Wesley, le nom de sa mère. C'est un nom assez courant en Angleterre. Prénom(s) ▷ Birdie-Roxanne, la jeune femme à toujours détesté son prénom. Elle n'a jamais compris comment les gens pouvaient donner des prénoms si longs à leurs enfants. Son entourage ne l'appelle jamais par son prénom complet. Elle leur a toujours demandé de l'appeller Roxanne, Rox', Roxie ou Birdie.
Âge ▷ 24 ans, eh oui, elle est encore jeune. Date et lieu de naissance ▷ Le 29 mai, quelque part dans la campagne anglaise. Origine(s) ▷ Anglaise. Statut financier ▷ Elle arrive à s'en sortir en travaillant.. Statut matrimonial ▷ Célibataire, elle n'a jamais de relations sérieuse. Statut de sang ▷ Sang moldu. Emploi ▷ Strip-teaseuse au Friday Night Bites. Caractère ▷ Franche, fière, courageuse, provocatrice, arrogante, hautaine, directe, manipulatrice, intelligente, ouverte d'esprit, froide, curieuse, impatiente, garce, jalouse, battante, perfectionniste, fêtarde, têtue, ancienne droguée.. Baguette ▷ 27,5 cm, bois de saule, cheveux de Vélane. Groupe ▷ nosebleed nougat. Crédits ▷ Des bannières (celles utilisées dans le formulaire ont été trouvées sur tumblr), et des autres images, musiques, etc, que vous pouvez ajouter dans la partie réservée à l'histoire.


Spoiler:
 





Dernière édition par Birdie-Roxanne Wesley le Sam 2 Juin - 17:11, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans-continue.xooit.fr/index.php
Birdie-Roxanne Wesley

avatar

▷ Hiboux envoyés : 545
▷ Réputation : 7
▷ Âge du personnage : 19
▷ Localisation : Dans ton lit?
▷ Humeur : Dégoûtée.

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Sam 26 Mai - 11:10



Mum, where is dad?
25 décembre 1992. – Chez elle.
« Maman, pourquoi papa il est pas là ? » cette question laissa ma mère sans voix. Je ne lui avais jamais demandé, jusque là. C’était mon quatrième noël, et on le passait toujours seules, toutes les deux, chez nous, dans notre petit appartement. J’avais quitté la table, et j’étais grimpée sur ses genoux. Je me blottis contre sa poitrine, et attendis qu’elle réponde. A l’école, je voyais toutes mes amies repartir avec leur père, mais pas moi. On m’avait déjà demandé pourquoi il ne venait jamais me chercher. Et je ne savais jamais quoi répondre. Au bout de quelques instants sans réponse, je commençais à m’impatienter. Je me redressais, regardais maman, et répétais : « Maman, pourquoi papa il est pas là ? » Je sentis ma mère bouger sur la chaise. Elle était mal à l’aise, mais je voulais savoir pourquoi je n’avais pas de père. Cette fois, elle me répondit. « Tu es trop petite pour comprendre, ma puce. Je t’expliquerais quand tu seras plus grande. » Je sautais de ses genoux, et la fixais. Elle savait comme je détestais qu’on me dise que j’étais trop petite. « MAMAN ! Je suis pas trop p’tite. Je veux savoir pourquoi j’ai pas de papa. » Ma mère comprit qu’il était inutile d’éviter plus longtemps la question. De toute façon, elle finissait toujours par craquer, quand je lui demandais quelque chose. Elle m’attrapa, et me réinstalla sur ses genoux. Ses yeux brillaient de larmes, sur le coup je ne compris pas pourquoi. Elle se s’éclaircit la voix, et commença : « Bien sur que tu as un papa, ma chérie. Mais…quand tu étais dans mon ventre, ton papa et moi, on était très jeunes. Il avait très très peur d'être papa. Donc il est parti. » Je penchais la tête sur le côté. Je n’étais pas sure de comprendre. « Oui mais maintenant il est grand, il va revenir. » Ma mère nia d’un signe de tête, se leva, et m’emmena dans ma chambre. Elle me coucha, s’assit près de moi, posa sa main sur ma joue et dit : « Allé, dors mon petit amour, le Père Noël va bientôt passer. Je t’aime, fais de beaux rêves. » Quand je lui fis un bisou, je sentis que sa joue était humide, mouillée par les larmes. C’est là que je compris que mon père était parti pour de bon, pour toujours, et qu’on ne le verrait plus jamais. Elle sortit de ma chambre, éteignit la lumière. Et jamais on ne reparla de lui. Je ne posais plus de questions, et elle ne me dit rien de plus.
Je crois que j’ai pleuré, ce jour-là. Je voulais avoir un papa, comme tout le monde, je voulais connaître le mien. Un jour, je retrouverais papa. telle fut la promesse que je me fis, ce jour-là.





Dernière édition par Birdie-Roxanne Wesley le Dim 27 Mai - 12:23, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans-continue.xooit.fr/index.php
Birdie-Roxanne Wesley

avatar

▷ Hiboux envoyés : 545
▷ Réputation : 7
▷ Âge du personnage : 19
▷ Localisation : Dans ton lit?
▷ Humeur : Dégoûtée.

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Sam 26 Mai - 11:14



Go to Brightwall !
Août 1998, chez elle – 15h25
« Birdie ? Tu peux descendre, s’il te plait ? » me cria ma mère d’en bas des escaliers. Je posais mon livre, et descendis. Pff, on ne pouvait jamais être deux secondes tranquille. Elle me fit signe de la suivre, et elle m’emmena dans le salon. Je me laissais tomber sur le canapé, et demandais, d’une voix impatiente : « Qu’est-ce qu’il y a ? » Ma mère me sourit, de toute façon elle souriait toujours. Elle faisait toujours mine d’aller bien, mais je savais très bien que non. Je l’entendais souvent pleurer dans sa chambre, le soir. « Tu te souviens, l’année dernière je t’avais dit que tu allais surement recevoir une lettre de Poudlard, l’école de magie ? » J’acquiesçais d’un signe de tête. Oui, je m’en souvenais, et d’ailleurs, je n’en avais jamais vu la couleur, de sa lettre…Surement parce que mes parents étaient des moldus ? Mais ma Père, lui, avait été à Poudlard, d’après ce que maman m’avait dit. Elle poursuivit : « Et bien tu n’iras pas. Je viens d’apprendre que Poudlard a été détruit. Je ne connais pas tous les détails, donc je t’épargne les explications. Bref. Du coup, tu pourras pas y aller. » J’étais effarée. Je regardais ma mère, les yeux ronds et m’exclamais : « Mais maman, je vais aller où, moi ? Je veux faire de la magie ! » Ma mère eut un rire gênée, et me répondis aussitôt : « J’allais justement te le dire ! Il y a une ville aux Etats-Unis, Brightwall. Les sorciers peuvent y pratiquer la magie librement, et tout…Je pensais que tu pourrais aller au Brightwall High School. Qu’est-ce que t’en dis ? » J’étais trop heureuse, non seulement j’allais aller dans une école de magie, mais en plus, j’allais quitter l’Angleterre pour aller aux Etats-Unis ! Je sautais au cou de ma mère. Je l’embrassais sur la joue, et dis : « Merci maman, merci ! » Je la lachais, puis réfléchis. « Mais, attends. Tu vas faire quoi, toi ? Tu vas rester ici ? Non, tu viens avec moi. » Ma mère eut un sourire désolé, elle passa son bras autour de mes épaules, et déclara : « Eh bien en fait, non…Je reste ici. Tu vas y aller seule. Tu pourras revenir pour les vacances, évidemment ! Mais t’inquiètes pas, ça ira. » Je souris, j’allais là-bas seule. Le rêve. Je fis une tête déçue, pour ne pas attrister ma mère. Elle était tout pour moi, elle m'avait toujours soutenue, conseillée. Elle savait toujours quoi dire. Mais malheureusement, je ne lui montrais jamais tout cet amour que j'avais pour elle. Je ne me souvenais même pas de la dernière fois où je lui avais dit "Je t'aime". Elle allait me manquer, mais je devais y aller. C'était mon rêve, et la chance de ma vie.

Quelques semaines plus tard, mes valises étaient faites, et j'étais dans l'avion, en route pour Brightwall, en route vers ma nouvelle vie.





Dernière édition par Birdie-Roxanne Wesley le Sam 2 Juin - 15:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans-continue.xooit.fr/index.php
Birdie-Roxanne Wesley

avatar

▷ Hiboux envoyés : 545
▷ Réputation : 7
▷ Âge du personnage : 19
▷ Localisation : Dans ton lit?
▷ Humeur : Dégoûtée.

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Sam 26 Mai - 11:15



A loser like me.
Avril 2011, Friday Night Bites – 00h20
« BIRDIE ! Y’A QUELQU’UN POUR TOI! » me cria Zeppelin, ma patronne. Je soupirais. J’étais en plein travail. Ca faisait maintenant trois ans que je bossais en tant que strip-teaseuse au Friday Night Bites. Ma présence attirait beaucoup de monde. La première parie de mon show était terminé, je descendis donc de la scène, filais dans les vestiaires enfiler une robe légère et me dirigeais vers Zeppelin. C’était probablement un homme, qui m’attendait. Ce n’était pas rare qu’on me demande des services. Que je refusais toujours, évidemment. Il ne fallait pas confondre mon métier avec celui des prostituées. Je regrettais de ne pas avoir continué de travailler quand je vis qui m’attendait : ma mère. Je ne l’avais pas vu depuis que j’avais 17 ans. Il s’était passé…beaucoup de choses, depuis. Et on pouvait dire que j’avais légèrement dérapé. Zeppelin nous adressa un sourire, et s’en alla. Elle avait sûrement compris qu’elle devait nous laisser seule en voyant le regard assassin que ma mère venait de me lancer. Elle m’attrapa le bras et voulu m’emmener dehors. Je changeais de direction, et préférais l’emmener dans les loges. Je lui apportais une chaise, et on s’installa, l’une en face de l’autre. « MAIS QU’EST-CE QU’IL T’ARRIVE, BIRDIE -ROXANNE! T’AS COMPLETEMENT PERDU LA TÊTE OU QUOI ? CA FAIT CINQ ANS QUE TU N’ES PAS VENUE ME VOIR. JE REVIENS, JE TE TROUVE DANS UNE BOÎTE DE NUIT, EN TANT QUE STRIP-TEASEUSE, ET J’APPRENDS QUE TU BOIS, ET QUE TU TE DROGUES ! » Je souris, et répondis très calmement, d’un air moqueur. « Oh, moi aussi je suis contente de te voir maman. » Elle me regarda d’un air noir, ce qui me fit sourire davantage. Je poursuivis « A ce que je vois tu n’as pas changé, tu exagère toujours autant les choses. Sache que c’est un travail comme un autre, et que j’en ai besoin pour vivre. Et je ne bois pas, je ne me drogue pas. Je profite seulement de ma jeunesse. » Je prenais un malin plaisir à l’énerver. Mais elle avait raison, je buvais, et je me droguais. Enfin, j’avais vraiment sombré dans l’alcool et la drogue quand j’avais commencé à travailler ici. Mais j’avais réussi à m’arrêter, dumoins, à me calmer, quand Zeppelin avait menacé de me virer. J’avais donc fait des efforts, car sans ce boulot, j’étais morte. Certes, je buvais toujours, à des soirées, très souvent, d’ailleurs. Mais plus autant. Quand à la drogue, j’avais arrêté. Même si un peu de coke ou un petit joint de temps en temps ne me faisaient pas de mal. Mais c’était rare. J’étais presque entièrement guérie de ces fléaux. « EST-CE QUE TU TE FOUS DE MOI ? C’EST CA QUE TU APPELLE POFITER DE TA JEUNESSE ? TU ES EN TRAIN DE DETRUIRE TA SANTE, TU TE POURRIS LA VIE, TU L’ECOURTE. ALORS TU VAS ARRÊTER DE TE MOQUER DE MOI, ET TU VAS M’ECOUTER. JE TE FAISAIS CONFIANCE ! J’AI PAYÉ TES ETUDES. TES NOTES ETAIENT DETESTABLES. ET JE NE PARLE MÊME PAS DE TON COMPORTEMENT. JE NE TE L’AI JAMAIS REPROCHÉ ! JE CROYAIS QU’EN GRANDISSANT TU DEVIENDRAIS UN PEU PLUS RESPONSABLE ! » Je baissais les yeux, même si mon sourire ne quittait pas mes lèvres. Je ne pouvais pas dire que j’étais fière de moi, mais j’assumais mes actes. Je savais que je l’avais déçue. Enormément, même. Mais ce qui était fait était fait. C’était trop tard, maintenant. C’était à elle de s’en vouloir, pas à moi. C’est elle qui m’avait proposé d’aller à Brightwall seule, elle qui n’était jamais venue me voir. Si j’avais eut ma mère avec moi, je n’en serais pas là aujourd’hui. Je me contentais donc de hausser les épaules. Elle repris la parole, sa voix tremblait. « Tu me déçois. Tu…tu me fais honte. » Une larme coula sur la joue de ma mère. Je me mordis les lèvres. J’avais l’impression d’avoir reçu un coup de poignard. Je ne pensais pas lui faire honte. Je m’approchais d’elle pour la prendre dans mes bras, mais elle se leva d’un bond, se dirigea vers la porte, qu’elle ouvrit, avant de se tourner vers moi, et de me dire : « Bon, tu as mieux à faire que de parler avec moi. Ton public t’attend. Je te laisse retourner à tes occupations de traînée. » Elle ne m’adressa pas un sourire, et s’en alla, sans se retourner.





Dernière édition par Birdie-Roxanne Wesley le Sam 2 Juin - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans-continue.xooit.fr/index.php
Spencer-Ivallyah Greyson

YOUR LOVE IS DEADLY

avatar

▷ Hiboux envoyés : 3457
▷ Réputation : 37
▷ Âge du personnage : 22
▷ Humeur : Lovely

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.: Célibataire, mais pas vraiment très libre... et surtout pas prête pour une relation sérieuse
▷ disponibilité.: Oui, oui et oui

MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Sam 2 Juin - 17:45

Moi j'aime bien wow

Je te valide Very Happy
Tu peux aller poster ta fiche de lien ici, ainsi que poster ta demande de logement, de rang, de métier,... dans cette partie
N'hésite pas à faire des scénarios et bon rp I love you


I never told you
«I see your blue eyes. Everytime I close mine. You make it hard to see where I belong to when I'm not around you it's like I'm alone with me. But I never told you. What I should have said. No, I never told you. I just held it in. And now, I miss everything about you. Can't believe that I still want you, and after all the things we've been through. I miss everything about you, without you… .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goaway.forumgratuit.org
Birdie-Roxanne Wesley

avatar

▷ Hiboux envoyés : 545
▷ Réputation : 7
▷ Âge du personnage : 19
▷ Localisation : Dans ton lit?
▷ Humeur : Dégoûtée.

▷ carte de chocogrenouille.
▷ relationship.:
▷ statut.:
▷ disponibilité.:

MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   Sam 2 Juin - 17:47

Merci! I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans-continue.xooit.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.   

Revenir en haut Aller en bas
 

draco dormiens nunquam titillandus. ૪ BIRDIE-ROXANNE, ohyeah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Draco Dormiens Nunquam Titillandus
» Roxanne Weasley [validée]
» Draco Bloquer Lvl 30.
» Hello, can I kiss you? ▲ Roxanne
» Topic de roxanne :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
૪ LIVE YOUR LIFE. :: 02. TELL ME THE TRUTH :: ㄨ se présenter. :: Ils sont là-